64e année • Nouveau spectacle 2021

Séisme

"Lungs" une pièce de Duncan Macmilan

Séisme, c’est l’histoire d'un couple dont nous parcourons la vie à travers plusieurs conversations, sur l’idée d’avoir un bébé, dans un monde où les catastrophes écologiques, les névroses familiales, la multiplicité des modèles, engendrent de la pression et de la peur vis-à-vis de l’avenir.

Ecrite en 2012 pour la compagnie Paines Plough, Lungs (Séisme), a tourné en Angleterre durant plusieurs années, avant d’être présentée à Washington.

LUNGS est traduite en français par Séverine Magois en 2017 sous le titre "Séisme".


L'auteur : Duncan Macmillan

Né en 1980, Duncan Macmillan est auteur et metteur en scène. Il écrit avant tout pour le théâtre, mais aussi pour la radio, la télévision et le cinéma. Il a été auteur en résidence auprès de la compagnie Paines Plough et au Royal Exchange de Manchester.

Il est le lauréat de nombreux prix, dont un "Off West End Award" pour Lungs (Séisme) dans la catégorie meilleure nouvelle pièce en 2013.


Regard de la traductrice : Séverine Magois

"...L’écriture de ce texte qui nous raconte une histoire d’amour, se déploie dans une longue conversation sur les enjeux et les aléas du couple. La conscience écologique, la pollution, le terrorisme, tout semble agir sur ce couple. On retrouve ici ce qui fait le sel des textes anglo-saxons : émotion, humour, vitalité et efficacité dans la forme. Le texte est remarquablement bien construit : à travers une succession d’ellipses, nous assistons à toute l’histoire d’un couple dans un langage simple et stimulant pour l’imagination du spectateur..."


L'intention du metteur en scène : Paul Dusssauze


Le contexte de la pandémie nous a rappelé avec violence notre vulnérabilité, notre responsabilité ainsi que notre interdépendance avec le vivant. L’expérience du confinement nous a prostrés sur nous-même et n’a fait que multiplier les confrontations avec nos peurs. Nous avons pu ressentir collectivement le poids du monde s’écraser sur nos épaules. Nous avons été témoins de la collision de notre sphère intime avec tous les maux du monde.

Nous continuons à être tiraillés entre croire en un monde meilleur ou de s’abandonner au pessimisme. Cette charge immense a mis les couples à rude épreuve et nous avons pu constater récemment une chute brutale de la natalité.

 

Séisme pose la question, est-il responsable de faire un enfant dans un monde qui s’effondre ?

Elle nous met face au paradoxe, de mettre au monde, dans un monde qui s’éteint sous nos yeux.

À partir de cette interrogation, la pièce écrite au début des années 2010, semble rejouer tous les débats, et mettre en mots toutes les angoisses qui nous ont tourmentés depuis le début de la pandémie. Cette pièce est une formidable caisse de résonance et les questions qu’elles suscitent n’ont jamais été aussi urgentes à entendre.

 

L’auteur de la pièce, Duncan Macmillan, a su mettre le doigt sur un malaise profond qui secoue toute une génération. Une jeune génération bafouée et oubliée, mais qui reste engagée malgré un avenir s’obscurcissant. Jouer Séisme aujourd’hui, c’est enfin pouvoir réhabiliter et réinvestir le théâtre comme un espace privilégié de partage et de conjuration de nos angoisses les plus profondes.

 

Nous tenons à remercier chaleureusement toute l’équipe du GTU qui a su relever le défi de soutenir notre création dans des circonstances exceptionnelles et de nous donner les moyens de vous offrir ce spectacle.